Imprimer
Affichages : 410

Logo UNSA FP

L’UNSA était représentée par Emilie CERISIER, Martine HARNICHARD, Nicolas MARTEL et Gwendoline PROSPER.


En ce début d’année 2021, le groupe de travail de suivi Covid-19 s’est à nouveau réuni pour faire le point sur la pandémie Covid-19 et les organisations qui en découlent.

En introduction, le secrétaire général adjoint informe que le virus circule activement sur le territoire. On n’est pas sorti de cette situation pandémique, et alors que nous avions un état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février, les parlementaires sont en discussion pour le prolonger jusqu’au 1er juin prochain.


Télétravail :

Administration centrale-DRAAF- Enseignement technique et supérieur
L’administration rappelle en préambule qu’il est essentiel d’optimiser au mieux la gestion du télétravail au vu des différentes remontées de terrain (risque d’isolement, circulation du virus, problème matériel…)
Les chiffres qui ont été donnés sont partiels car il n’y a pas eu d’enquête pendant les vacances scolaires.

En administration centrale, le taux de télétravailleurs est de 78 % (cela représente un peu plus de 50 % en quotité de jours), de 60 % en DRAAF (soit 42 % en quotité de jours) et de 52 % en DDI, au mois de décembre. 100 % des agents en centrale ont été dotés de matériel informatique portable afin de pouvoir télétravailler.

Dans l’enseignement agricole technique, la DGER continue à faire le point de manière hebdomadaire : presque 10 % de télétravail. Dans certaines régions, on atteint jusqu’à 18 % (quotité de travail en télétravail). A la date du 8 janvier, il y a 9,2 % de jours de travail en moyenne exercés en télétravail.

Dans l’enseignement supérieur, entre 45 et 50 % des agents sont positionnés en télétravail.

Pour l’UNSA, le maintien du télétravail est primordial dans la lutte contre le virus SARS-CoV-2.
Ce sujet ne doit pas être traité à la légère. Cependant, le télétravail doit être une démarche volontaire.

Certains agents en télétravail 5 jours par semaine souhaitent revenir 1 journée en présentiel quand d’autres souhaitent augmenter leur nombre de jours. Il faut s’adapter à chaque situation singulière.

Malheureusement, côté enseignement technique, nous ne parvenons pas à obtenir de résultats comparables aux autres services du ministère. Des quotités de travail nous sont données alors que nous demandons le nombre d’agents positionnés en télétravail.

L’administration a promis la communication des différents tableaux chiffrés des structures dont elle a la charge.          

 

Jour de carence :
Décret n° 2021-15 du 8 janvier 2021 relatif à la suspension du jour de carence au titre des congés de maladie directement en lien avec la covid-19 accordés aux agents publics et à certains salariés.

Ce décret prévoit la suspension du jour de carence quand l’agent a effectué un test positif de détection du SARS-CoV-2 par RT-PCR ou par détection antigénique inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale. Il est placé en congé de maladie.

L’administration est en attente d’une circulaire d’application. Suite à cette publication, le ministère de l’agriculture et de l’alimentation mettra à jour sa foire aux questions ainsi que le tableau des différentes positions administratives.


Infuenza aviaire :

Dès vendredi, lors du groupe de travail Covid des DDI, L’UNSA a alerté l’administration sur les conditions compliquées d’accueil et de restauration pour les agents venant renforcer les équipes du Sud-Ouest qui ont à gérer cette épizootie.

L’UNSA demande qu’un protocole sanitaire spécifique soit établi et que toutes les mesures sanitaires soient prises.


L’administration a pris en compte ce point d’alerte.

Tests Covid :
Evolution de l’épidémie : la semaine dernière, il y avait une forte baisse des cas contacts. A présent, il y a une recrudescence des cas. En Occitanie, des réunions hebdomadaires sont faites avec l’ARS. Des tests antigéniques ont été déployés au niveau des rectorats et sont prêts à être utilisés. Le bilan hebdomadaire de la semaine dernière va être diffusé aux représentants.

Baccalauréat et épreuves d’examen :
Pour les examens, l’objectif est d’anticiper les dispositions qui pourront être prises. Trois textes sont en préparation pour encadrer la définition des notes de contrôle continu, en cohérence avec l’éducation nationale pour le maintien ou le report des épreuves programmées en mars (bac technologique).


L'équipe UNSA-AAF vous présente ses meilleurs voeux pour 2021

   Syndicat UNSA agriculture