Imprimer
Affichages : 569

Ce 8 juin, le ministre de l'agriculture a adressé un courrier aux organisations syndicales, que vous trouverez ICI, afin de les informer que sa demande de revalorisation des heures de nuit en abattoirs venait d'être validée en interministériel.

De ce fait, et avec un effet rétroactif au 1er janvier 2021, le taux horaire de travail normal de nuit sera porté pour l'ensemble des personnels fonctionnaires et contractuels chargés du contrôle en abattoirs à 14,93 euros, soit un doublement du taux actuel.

L'UNSA, qui a porté cette question lors de toutes les instances, est satisfaite de cet aboutissement et reste à votre écoute pour toute l'aide dont vous pourriez avoir besoin.