Imprimer
Affichages : 395

Logo UNSA FP

Comme en fin d’année 2020, nous nous retrouvons en ce début d’année 2021 pour une réunion informelle concernant le sujet de la pandémie de coronavirus qui a débuté l’an dernier.


Télécharge le compte rendu ICI


Enquêtes hebdomadaires :
Des enquêtes hebdomadaires depuis l’apparition du virus sur le territoire français sont menées au niveau des DDI sur le suivi des Cas Covid, de la mise en place du télétravail et du nombre d’agents en Autorisation Spéciale d’Absence (ASA). Le taux de réponse des DDI depuis le début de la crise est en baisse, seulement 142 DDI ont répondu contre 176 DDI lors de l’enquête hebdomadaire du 15 décembre 2020.

L’UNSA s’interroge sur cette baisse de réponse sachant que pendant les vacances, il n’y a pas eu d’enquête. Peut-on parler de corrélation avec la création des secrétariats généraux communs départementaux ?


Télétravail :
Peu de changement par rapport à l’année passée, voire une légère diminution dans le nombre de jours télétravaillés : 2,51 jours contre 2,57 en décembre. Environ la moitié des personnels (52,03%) des DDI ayant répondu bénéficient du télétravail.
Le nombre d’agents en ASA sont au nombre de 51 (96 en décembre) dont 1 seul (11 en décembre) pour garde d’enfants.

L’UNSA rappelle que le virus circule de manière active, voire très active sur le territoire. Le télétravail fait partie des mesures barrières et doit donc continuer à être la règle notamment dans les départements où le couvre-feu est avancé à 18h00.


Dialogue social local :
Dans la grande majorité des DDI, les CHSCT locaux se sont bien tenus. 92 % des DDI ont tenu une réunion informelle entre novembre et décembre 2020.
75 DDI sur 145 réponses reçues ont prévu soit un CT, soit un CHSCT soit une réunion informelle d’ici le 20 janvier prochain.


Équipements Noémie :
Le plan de relance gouvernemental a acté 12 millions d’euros pour trouver une solution informatique (outils, ordinateurs, matériel dédié au télétravail …) aux agents de l’Etat pour 2021. Cette nouvelle année devrait donc voir le parc/matériel informatique s’améliorer. Les 10 000 postes Noémie sont arrivés au niveau de la direction du numérique de Limoges afin d’être configurés.

L’UNSA regrette que le tableau de répartition de ces postes n’ait pas été présenté par le Directeur de la Modernisation Territoriale (DMAT). Celui-ci promet une présentation très prochainement.


COVID dans les services :
Depuis le début de la pandémie, ce sont 648 cas Covid-19 avérés qui ont été répertoriés. On observe une augmentation de 0,39 % entre le 15 décembre 2020 et le 5 janvier 2021. Les DDCS présentent le plus fort taux de cas avec 6,52 % pour une moyenne toutes structures confondues de 4,11 %.

Comme depuis le début de la crise sanitaire, l’UNSA réitère sa demande d’un RETEX complet sur la gestion de cette crise sanitaire.


Point sur les primes COVID :
Nombre d’agents DDI ayant perçu cette prime : 4757 sur 25.928.

On observe de forts écarts d’un ministère à l’autre :
- MAA : 27 %
- Ministères sociaux : 85 %
- Économie et Finances : 8 %
- MI (travaillant en DDI) : 1,76 %
- MTE : 4,74 %.

Les chiffres MI ne couvrent pas le périmètre préfectures et sous-préfectures. Les écarts s’expliquent pour partie par les missions. Une analyse de la répartition par catégorie a été réalisée en tenant compte des différents taux. L’Administration s’engage à transmettre aux représentants syndicaux le détail de cette enquête.

EPI :
Depuis le début de la crise, dans l’ensemble des DDI, 612 000 masques réutilisables ont été distribués ainsi que 2 163 000 masques jetables. Consommés à ce jour : 343 000 réutilisables et 1 680 000 à usage unique. Le renouvellement se fait régulièrement dans les services.

L’UNSA a rappelé l’importance des masques FFP2 dans certaines circonstances. L’administration reste sourde à ce jour aux arguments de l’UNSA.
De plus l’UNSA a signalé que certains inspecteurs du permis de conduire ont été dotés de masques à lanières incompatibles avec le protocole sanitaire mis en place.

L’adjoint à la déléguée à la sécurité routière affirme ne pas avoir connaissance de la problématique de distribution et de qualité des masques distribués aux inspecteurs du permis de conduire. Ce point mérite une analyse plus approfondie et sera examiné lors du CHSCT du 22 janvier 2021.


Grippe aviaire :

L’UNSA a alerté l’administration sur la recrudescence de la maladie influenza aviaire (grippe aviaire principalement dans les élevages de canards). Le contexte est très défavorable dans le sud-ouest de la France et des renforts sont demandés. Aucun protocole sanitaire n’a été mis en place pour les agents assurant ces renforts. De plus, les conditions sanitaires ne permettent pas de pouvoir se restaurer convenablement (cantines et restaurants bien souvent fermés). Trouver un logement est également difficile.

L’administration a pris note et ne peut répondre aux questions de l’UNSA. Ce point sera vu lors du CHSCT du 22 janvier 2021. À la suite de cette instance, un prochain GT COVID sera reprogrammé.


Report des congés 2020 :

L’UNSA s’est réjouie de la note parue en fin d’année sur le report de congés qu’elle a demandé depuis le retour des vacances d’été. Cependant, celle-ci est arrivée tardivement et certaines structures peinent à la réalisation effective de cette prérogative.


Vaccination Covid-19 :

L’UNSA a demandé à l’administration si une campagne vaccinale est prévue pour les DDI dans les prochains mois.

Suite à notre demande, le Docteur FOULLON a répondu que l’administration s’en tenait à la doctrine gouvernementale. A ce jour, la priorité pour la vaccination va aux personnels et résidents des EHPAD et aux personnes âgées de plus de 75 ans ainsi qu’aux personnels de santé, pompiers ou aides-soignants âgés de plus de 50 ans ou présentant une comorbidité.


L’équipe UNSA DDI vous présente, à toutes et tous,
ses meilleurs voeux pour 2021.


   Syndicat UNSA agriculture