Imprimer
Affichages : 777

 Logo UNSA AAF 2019  Déclaration UNSA pour le CHSCTM du 10 juin 2020

 

 L'UNSA ne cesse de répéter que durant les évènements dramatiques le monde du travail doit faire communauté.

Les morts, les hospitalisations, l'anxiété pour nos proches, l'explosion du chômage, l'insécurité des établissements sont là pour nous rappeler la réalité des trois mois que nous venons de vivre.

Nous demandons que les plus vulnérables, les plus fragiles soient soutenus. Le temps est à l'appui aux premiers de corvées.

Le temps n'est pas à la posture politique. Le temps des responsabilités viendra pour chacun.

L'UNSA a demandé depuis début mai la mise place d'un comité de suivi national du COVID19, des comités de suivi régionaux alimentés par les COHS.
La plupart des CHSCTREA se sont tenus, la plupart des PRA ont été validés, de très nombreux établissements ont pu s'appuyer sur des avis médicaux qui semblaient à beaucoup impossibles.

Si le CHSCTM a perdu 10 jours qui auraient pu permettre de faire le point, d'ajuster et d'avancer, le CTM du 2 juin a permis un échange d'informations avec plus de 41 questions diverses déposées.

L'UNSA a demandé à nouveau la mise en place d'un comité de suivi ouvert à tous les syndicats ce qui permettrait à la CGT, à SUD et à l'Alliance du Trèfle de siéger. La crise touche tous les personnels, et tous doivent donc être représentés quelles que soient leurs sensibilités. A situation exceptionnelle organisation exceptionnelle.